1628

Famille : Hildoceratidae
Genre : Hildoceras


Hildoceras semipolitum - Buckman 1902



Derivato nominis :
Présente la moitié de son flanc lisse ou polie.

Occurence :
Stratigraphie : Toarcien moyen (Sous Zone à Bifrons et à Variabilis)
Localité type : Coaley Wood (Gloucestershire) Angleterre
Autres localisations : Allemagne, Algérie, Angleterre, Espagne, France, Grèce, Hongrie, Italie, Maroc, Pologne, Portugal, Roumanie

Description :
Ammonite involute et comprimée comportant jusqu'à 7 tours chez le macroconque. Section ovalaire élevée. L'épaisseur maximale se situe entre le bord ombilical et le sillon latéral. Les flancs sont aplatis et convergent lentement vers l'extérieur.
Le sillon latéral est bien marqué mais peu profond, éloigné de l'ombilic mais avant mi-flanc.
L'épaulement ombilical est arrondi. Aire ventrale étroite, parfois tricarénée et munie d'une carène creuse.
L'ornementation comporte des côtes généralement fines à faible relief et plus étroites que les intervalles intercostaux. Elles ne s'expriment qu'à l'extérieur du sillon latéral et montrent une courbure accusée. La rétroversion du segment latéral ne s'accentue qu'à partir du 3e et 5e tour. Au delà de 100mm les côtes s'effacent et laissent place à des stries. [Lacroix 2011]

Planche :
figuré
Diamètre : 30mm
figuré
Diamètre : 40mm
Sutures :
Sutures cloisonnaires peu découpées. Lobes et selles courts et trapus. Cloisons assez rapprochées. [Lacroix 2011]
Rapports et différences :
Hildoceras bifrons H. bifrons se caractérise sa costulation des tours internes est partiellement mais nettement perceptible dès le début de l'ontogenèse de part la position de son sillon à mi-flanc. H. semipolitum ne possède aucune costulation avant le sillon, et est plus comprimée que H. bifrons et son flanc est toujours en deça de mi-flanc. [Fauré 2002][Lacroix 2011]

Phylogenèse :


Espèce ascendante Espèce descendante
Hildoceras bifrons
Hildoceras semipolitum