1504



Famille : Pachydiscidae
Genre : Pachydiscus


Pachydiscus oldhami - (Sharpe 1855)



Occurence :
Stratigraphie : Campanien supérieur (Zone à Polyplocum) Assises P3 et Q en Aquitaine
Localité type : Dunginvan, Irlande du Nord
Autres localisations : Aquitaine, Irlande, Angleterre, Pologne

Description :
Section : comprimée déprimée, l’épaisseur maximale se situe juste après l’épaulement ombilical.
Enroulement : évolute Ombilic : étroit (20 à 25%) et modérément profond Epaulement ombilical : arrondi Epaulement ventral : arrondi Ornementation : •Ornées jusqu’à 100-140mm on retrouve entre 12 et 20 de côtes primaires par tour, mousses, droites, fines et entre quarante et cinquantaine de côtes secondaires par tour légèrement proverses interrompues sur le ventre •Les côtes primaires sont renforcées au niveau ombilical par de faibles bullae (qui peuvent être inexistantes). Les côtes sont fines espacées droites et s’étendent jusqu’à l’épaulement ventral, elles traversent le ventre de façon convexe. Elles s’affaiblissent au niveau du siphon où elles sont absentes •On retrouve une à deux rares côtes secondaires qui séparent les côtes primaires •L’adulte est lisse dès la fin du phragmocône. [Kennedy 1986]

Planche :
figuré
Diamètre : 240mm
Rapports et différences :
Pachydiscus (Pachydiscus) jacquoti Les tours internes des deux espèces peuvent sembler proches mais la stratigraphie permet de dissocier les deux espèces.

Pachydiscus (Pachydiscus) gollevilensis Hormis la stratigraphie P. (P.) gollevillensis présente des flancs moins ornés. [Kennedy 1986]

Pachydiscus (Pachydiscus) haldemsis Les deux espèces sont proches, P. (P.) haldemsis est toujours orné sur la loge, les adultes sont plus grossiers que ceux de P. (P) oldhami qui reste plus élancé. [Kennedy 1986]