< Fiche



Eupachydiscus isculensis
(Redtenbacher, 1873)



Accueil Classification chronologique Classification taxonomique Classification géographique Classification alphabétique Commentaires Mises à JoursNews
Retour à la page de démarrage
Description

Fiche numéro :

276
Photo

Provenance :

Aude - France

Dimensions :

Diamètre : 50mm

Stratigraphie :

Santonien supérieur
Zone à Polyopsis
Sous Zone à Paraplanum

Description :

Cette ammonite présente des restes de coquille nacrée. Elle peut atteindre plus de 15cm. Les côtes naissent au niveau de bullae ombilicales seules ou par deux. On retrouve jusqu'à trois côtes naissant au rebord ombilical intercalées entre les côtes naissant de bullae. On peut compter jusqu'à 40 côtes par tour. Les côtes sont droites, puis proverses sur la partie externe du flanc. Elles recoupent le ventre. Les côtes sont fines mais marquées et séparées par des espaces plus larges que les côtes elles mêmes.

En savoir plus sur cette ammonite



Ammonites similaires
 photo
Eupachydiscus isculensis
Santonien
Aude
 photo
Eupachydiscus isculensis
Santonien
Aude
 photo
Eupachydiscus isculensis
Santonien
Aude
 photo
Eupachydiscus isculensis
Santonien
Aude

Classification

Genre :

Eupachydiscus - Spath 1922

Coniacien - Campanien
France (Corbières, Dordogne), Autriche, Japon, Madagascar, Nouvelle Zélande
La section est renflée et comprimée sur les tours externes et plutôt ronde dans les tours externes. Les tours internes portent une costulation fine, les cpitees sont distantes, étroites. Les côtes naissent par paires d'un bullae ou tubercule ombilical. A moitié de la croissance des côtes intercalaires apparaissent et deviennent plus fortes sur le dernier tour. [Wright 1996]

Famille :

Pachydiscidae - Spath 1922

Albien - Maastrichtien
France (Landes, Dordogne, Corbières, Pyrénées Atlantiques...) Manche, Monde entier
Cette famille dérive probablement des desmoceratines. Elle s'en distingue par le développement d'une forte costulation recoupant généralement le ventre et une forte tuberculisation tout au moins sur l'épaulement ombilical.

Super famille :

Desmoceratoidea - Zittel 1895

Sous ordre :

Ammonitina - Hyatt 1889

Ordre :
Classe :
Embranchement :

Ammonoidea - Zittel 1884
Cephalopoda - Cuvier 1797
Mollusca - Linnaeus 1758

Documents
Publications et ouvrages contenant : Eupachydiscus isculensis

1996 C. W. Wright, J. H. Calloman, et M. K. Howarth,
« Treatise on Invertebrate Paleontology - Part L : Mollusca 4 Revised - Volume 4 : Cretaceous Ammonoidea »,
in Treatise on Invertebrate Paleontology,
P. 106, Pl. 77 : 3a-b


1995 W. J. Kennedy, M. Bilotte, et P. Melchior,
« Ammonite faunas, biostratigraphy and sequence stratigraphy of the Coniacian-Santonian of the Corbières »,
Elf Aquitaine Production,
P 404; Pl. 9, fig. 9, 10; Pl. 10, fig. 12; Pl. 11, fig. 1-3, 5-8; Fig. 18, 19


1992 R. Santamaria Zabala,
« Los Ammonoideos del Cenomaniense superior al Santoniense de la plataforma nord-castellana y la cuenca navarro-cántabra Parte I. Bioestratigrafia y sistemática: Phylloceratina, Ammonitina (Desmocerataceae y Hoplitaceae) y Ancyloceratina »,
Treballs del Museu de Geologia de Barcelona
P. 223, Pl. 1, fig. 5


1986 Kennedy W.J.
Campanian and Maastrichtian ammonites from Northern Aquitaine, France
The paleontological association London
P 52, Pl 2, 10 Fig 19


Commentaires


Donnez votre avis sur cette ammonite :

Pseudo :
Mail :
Recopiez le mot suivant (Anti-Robots) :
PseudoMessage


Ammonite ajoutée le : 30/4/2012 ; Fiche mise à jour le : 24/4/2014 ; Collection : Dominique TEODORI ; Nombre de visualisations : 458


Qui sommes nous ? - Contact - Remerciements - Liens - Statistiques - Recherche - Emile Hourqueig & Dominique Téodori, tous droits réservés