1544



Famille : Dactylioceratidae
Genre : Septimaniceras


Septimaniceras zitteli - Oppel 1862



Types et figurés :
figuré

Lectotype, Millau (Abeyron) France.
in M. K. Howarth, « Part L, Revised, Volume 3B, Chapter 4: Psiloceratoidea, Eodoceratoidea, Hildoceratoidea. », Treatise Online, Paleontological Institute, University of Kansas, 57 (2013).

Derivato nominis :
En l'honneur du Paléontologue Zittel

Occurence :
Stratigraphie : Toarcien moyen (Zone à Bifrons)
Localité type : Millau (Aveyron) France
Autres localisations : France (Aveyron), genre endémique

Description :
Ammonites de très petites tailles. Enroulement évolute, tours peu recouvrants. Section comprimée, quadratique à trapézoïdale et aire ventrale aplatie. Flancs convexes inclinés vers l'ombilic large. Forts tubercules ventro-latéraux régulièrement espacés sur les tours internes. Sur la loge d'habitation apparait une costulation fine. Le ventre est aplatie et lisse. Chez les certains spécimens dépassant les 30mm de diamètre on retrouve un ventre légèrement convexe mais sans crête centrale. L'ornementation est constituée de côtes fines, une paire fibulée par un volumineux tubercule latéro-ventral étant séparée par trois côtes primaires simples, bifurquées ou non au niveau du tubercule. [Fauré 2002][Rulleau 2013]

Planche :
figuré
Diamètre : 17mm
Rapports et différences :
Septimaniceras nicklesi Ammonites proches, S. nicklesi se différencie par sa costulation plus dense et sa forme moins comprimée. A section quadratique à tous les stades de l'ontogenèse. L'aire ventrale est surbaissée et dépourvue de crête médiane. [Guex 1971][Fauré 2002]

Septimaniceras pseudoyoungi S. pseudoyoungi est moins fortement tuberculée et possède une crête médiane plus visible. [Rulleau 2013]

Septimaniceras spinata S. spinata présente une crête médiane très visible. [Rulleau 2013]