1376



Famille : Collignoniceratidae
Genre : Lecointriceras


Lecointriceras fleuriausianum - d'Orbigny 1841



Occurence :
Stratigraphie : Turonien moyen (Zone à Woolgari)
Localité type : Rochefort (Charente Maritime) France
Autres localisations : Ouest Européen

Description :
Tours internes involutes, ombilic profond, mur ombilical arrondi. Section comprimée, la plus grande épaisseur se situe bas sur le flanc. L'ornementation comprend des bullae ombilicales coniques, faibles à forts, de 7 à 9 par tours d'où naissent de larges côtes droites, basses avec occasionnellement des côtes intercalaires. Apparaissant bas sur le flanc. Les côtes s'atténuent à mi-flanc puis se renforcent en tubercules latéro-ventraux internes arrondis, ceux ci sont reliés par une côte forte à des tubercules latéro-ventraux externes forts et clavés d'où part une côte large et peu marquée qui s'infléchit vers l'avant en direction d'un tubercule siphonal clavé. Cette forme d'ornementation varie entre les individus on retrouve des morphes sveltes d'autres robustes. Les tubercules latéro-ventraux peuvent être absents dans les tours jeunes. Au cours de la croissance les bullae sont plus espacés, les côtes plus basses, plus larges. Les tubercules latéro-ventraux externes s'affaiblissent puis disparaissent tandis que les tubercules internes se renforcent. Le ventre devient alors relativement large avec une crête siphonale continue basse et onduleuse. Sur la loge d'habitation la crête siphonale peut devenir très réduite. L'ornementation sur la loge (qui occupe environ 1/4 de tour) est quasiment complètement réduite. [Fischer 2006]

Planche :
figuré
Diamètre : 90mm
figuré
Daimètre : 140mm
figuré
Diamètre : 80mm
Sutures :
Relativement simples, E large et bifide asymétrique, E/L étroit et bifide symétrique, L/U2 plus petit bifide et asymétrique, U2 est petit. [Fischer 2006]
Rapports et différences :