1919

Famille : Hildoceratidae
Genre : Harpoceras


Harpoceras falciferum - Sowerby 1820



Types et figurés :
figuré

Holotype, Thorncombe Beacon (Dorset) Angleterre.
in M. K. Howarth, « Part L, Revised, Volume 3B, Chapter 4: Psiloceratoidea, Eodoceratoidea, Hildoceratoidea. », Treatise Online, Paleontological Institute, University of Kansas, 57 (2013).

Derivato nominis :
Côtes en formes de faucille

Occurence :
Stratigraphie : Toarcien inférieur et moyen (Sous Zone à Falciferum à Sous Zone à Bifrons)
Localité type : Ilminster (Sommerset) Angleterre
Autres localisations : Allemagne, Angleterre, Bulgarie, Caucase, Grèce, France, Luxembourg, Nouvelle Zélande, Roumanie, Sibérie, Suisse...

Description :
Ammonites pouvant atteindre de grandes tailles (450mm). Enroulement modérément involute. Section lancéolée et comprimée. Flancs légèrement convexes sur les tours internes s'aplanissant sur le dernier tour. Epaulement ombilical élevé, net et surplombant.
Aire ventrale plus ou moins épaisse munie d'une carène creuse et élevée.
L'ornementation comprend des côtes falciformes, basses et doucement arrondies. Assez étroites près du bord ombilical elles s'élargissent progressivement jusqu'au point d'inflexion interne. Elles s'amincissent ensuite peu à peu et deviennent effilées à proximité immédiate de la carène. Jusqu'à environ 40mm de diamètre de la coquille, les côtes sont légèrement flexueuses et espacées. Elles présentent souvent des bifurcations et/ou intercalaires au niveau du point d'inflexion i2. Un retour progressif à des côtes simples s'observe à des diamètres supérieurs. La ligne radiale est nettement flexiradiée. Le segment latéro-dorsal est bien développé, légèrement arqué et proverse. A l'aplomb de la dépression latérale, la ligne radiale s'infléchit fortement vers l'arrière et dessine un ample croissant externe avant d'atteindre la carène. [Fauré 2002][Lacroix 2011]

Planche :
figuré
Diamètre : 125mm
figuré
Diamètre : 100mm
figuré
Diamètre : 145mm
figuré
Dimension de la plaque 640mm x 380mm
figuré
Dimension de la plaque 340mm x 240mm
Sutures :
Sutures fortement découpées. Selle externe caractéristique du genre Harpoceras, profondément entaillée par un lobe accessoire aussi développé que le lobe ventral. Cloisons relativement serrées. [Lacroix 2011]
Rapports et différences :
Harpoceras pseudoserpentinum H. falciferum est plus involute que H. pseudoserpentinum. D'autre part H. falciferum possède une dépression latérale plus étroite, plus marquée et plus régulière. Son bord ombilical est plus surplombant. Ses flancs sont plus convexes. H. pseudoserpentinum est parfois considérée comme une sous espèce de H. falciferum, il s'agit du premier Harpoceras a posséder une ornementation de type "falciferum". [Fauré 2002][Lacroix 2011]

Harpoceras subplanatum H. falciferum est plus évolute que H. subplanatum. [Lacroix 2011]

Harpoceras kisslingi H. kisslingi présente un enroulement lent des côtes larges et plâtes séparées par des rainures qui ornent la loge sur le moule interne. [Lacroix 2011]

Harpoceras lassum H. lassum possède une coquille plus massive, des tours plus hauts, son ombilic est plus étroit et ses côtes sont moins falciformes. [Lacroix 2011]

Harpoceras serpentinum H. falciferum est plus involute. Sa retombée ombilicale et sous cavée. Le flanc est plan. [Fauré 2002]
Phylogenèse :


Espèce ascendante Espèce descendante
Harpoceras pseudoserpentinum Harpoceras falciferum
Harpoceras lassum