< Fiche



Maretia grignonensis



Les Oursins Classification chronologique Classification taxonomique Classification géographique Classification alphabétique Commentaires Mises à Jours
Retour à la page de démarrage
Description

Fiche numéro :

339

Provenance :

Aisne - France

Dimensions :

33mm

Stratigraphie :

Lutetien

Description :

Espèce de taille moyenne avec sa forme de poire caractéristique et ses gros tubercules sur la face antérieure. Peu fréquent


Classification

Genre :

Maretia - Gray 1855

Eocène moyen - actuel
Monde entier
Test de taille moyenne, cordiforme, dilaté et plus ou moins échancré en avant, subacuminé et tronqué en arrière, ordinairement plane en dessus. Sommet apical excentrique en avant. Aire antérieure différente des autres, formée de pores petits, espacés ; aires ambulacraires paires pétaloïdes, étalées, allongées, à fleur de test, subacuminées à leur extrémité. Tubercules de deux sortes, les uns petits, serrés, épars, augmentant sensiblement de volume à la face inférieure, les autres beaucoup plus gros, fortement scrobiculés, peu abondants, espacés, limités à la partie antérieure, ne se montrant jamais sur l'aire interambulacraire postérieure. Plastron très large et lisse à la face inférieure. Péristome excentrique en avant, faiblement labié, semilunaire. Périprocte arrondi, un peu ovale, s'ouvrant au sommet de la face postérieure. Appareil apical petit, compacte, muni de quatre pores génitaux. Point de fasciole péripétale. Fasciole sous-anal très difficile à distinguer, souvent incomplet.

Famille :

Maretiidae

Classe :

Echinoidea - Leske 1778

Embranchement :

Echinodermata - Klein 1734

Commentaires


Donnez votre avis sur ce Oursin :

Pseudo :
Mail :
Recopiez le mot suivant (Anti-Robots) :
PseudoMessage
dominique J'ai eu cet oursin à l'échange donc je ne pourrai pas te renseigner sur ce niveau car je n'y ai jamais fouillé. Ce n'est pas ma région de prospection. Il te faut te rapprocher de fouilleurs du coin. Bonne journée
.
Tortoche02 Habitant Soissons,je connais bien cet oursin.on le trouve dans un sable blanc plus ou moins grésifié, immédiatement déposé sur le banc à Nummulites laevigatus, du Lutécien basal.
Ce faciès est très localisé. On dirait un dépôt constitué d'une bande de moins de 10km, voire moins (est-ouest) et une vingtaine de km nord-sud.J'aimerais avoir l'avis d'un spécialiste sur ce dépôt très localisé.Pour les nostalgiques, on les trouvait en quantité et complets quoique très recristallisés lors des travaux de la déviation à hauteur de Chavignon entre Soissons et Laon, j'en ai repéré dans la vallée de l'Aisne, mais les tests sont brisés.
.


Oursin ajouté le : 3 / 12 / 2017 ; Fiche mise à jour le : 6 / 8 / 2018 ; Collection : Dominique TEODORI ; Nombre de visualisations : 214


Qui sommes nous ? - Contact - Statistiques - Recherche - Emile Hourqueig & Dominique Téodori, tous droits réservés