Leymeriaster



Accueil Classification chronologique Classification taxonomique Classification géographique Classification alphabétique Commentaires Mises à Jours
Retour à la page de démarrage
Famille : Hemiasteridae
Leymeriaster - Lambert & Thierry 1924
Position stratigraphique : Cenomanien - maastrichtien
Localisation : USA, Europe, Afrique, Inde
Description : Coquille ovale, moins large que longue, élargie et il peine échancrée en avant, rétrécie et un peu acuminée ri arrière, dont la hauteur a les 72 centièmes de la longueur, et dont le grand diamètre transversal se trouve presque au tiers antérieur. Dessus, convexe, arrondi en avant, de là s'élevant en s'arrondissant jusqu'en avant du sommet, on se trouve la plus grande épaisseur, puis s'ondulant jusqu'à l'aréa anale, trou fini obliquement et presque perpendiculairement. Le sommet est en avant de la moitié de la longueur. Les deux aires interambulacraires antérieures forment comme deux côtes saillantes convergentes. Le pourtour très-arrondi est près de la base. On remarque sur les aires interambulacraires latérales deux séries de légères saillies. Dessous peu convexe, creusé autour de la bouche, un peu renflé en toit à la partie médiane postérieure. Sillon antérieur très creusé près du sommet et s'effaçant au pourtour. Bouche transverse, fortement bordée, placée en avant des deux tiers de la longueur. Anus ovale, placé très-près du bord supérieur de l'aréa anale. Ambulacres très-inégaux, très-excavés. L'ambulacre impair placé dans le sillon antérieur ; les zones sont étroites, formées de pores obliques, séparées par une saillie. Ambulacres pairs, les antérieurs trois fois aussi longs que les autres, droits, fortement creusés, les zones sont égales en largeur à l'intervalle qui les sépare, pourvues de pores conjugués, allongés et distants. Les ambulacres postérieurs sont presque ronds, assez profonds. Les tubercules sont de trois sortes : très-espacés et petits en avant, très-serrés et petits sur les côtés et en arrière, très-gros en dessous. Le fasciole entoure de près les ambulacres latéraux.


 photo
Leymeriaster leymeriei
Turonien
Indre et Loire
 photo
Leymeriaster similis
Cenomanien
Indre et Loire



Qui sommes nous ? - Contact - Remerciements - Liens - Statistiques - Recherche - Emile Hourqueig & Dominique Téodori, tous droits réservés