Leptosalenia



Accueil Classification chronologique Classification taxonomique Classification géographique Classification alphabétique Commentaires Mises à Jours
Retour à la page de démarrage
Famille : Saleniidae
Leptosalenia - SMITH & WRIGHT, 1990
Position stratigraphique : albien - cénomanien
Localisation : Europe
Description : Espèce de grande taille, circulaire ; face supérieure médiocrement renflée, presque toujours déprimée au sommet ; face inférieure plane, arrondie sur les bords. Zones porifères onduleuses, formées de pores oblongs, largement ouverts, disposés obliquement, séparés par un petit renflement granuliforme, se multipliant d'une manière sensible près du péristome. Ambulacres très-étroits, surtout vers le sommet, flexueux, garnis de granules mamelonnés, homogènes, au nombre de vingt-trois ou vingt-quatre dans les individus de taille ordinaire. A la face inférieure, les ambulacres s'élargissent insensiblement, et les granules paraissent un peu plus développés ; les deux rangées de granules sont partout très-rapprochées, et l'espace intermédiaire, souvent fort étroit, est occupé par des verrues fines, serrées, homogènes ; depuis l'ambitus jusqu'au péristome, l'intervalle est plus large, et les verrues sont moins abondantes et plus développées. Tubercules inter-ambulacraires très-gros, saillants, au nombre de six ou sept par série. Granules plus apparents que ceux qui garnissent les ambulacres, inégaux, souvent mamelonnés, rares sur le bord des zones porifères, plus abondants dans la zone miliaire ; les plus gros forment des demi-cercles autour des scrobicules ; les autres sont disséminés au haard, et accompagnés de petites verrues fines, inégales. Péristome assez grand, s'ouvrant presque à fleur du test, sub-décagonal, muni d'entailles relevées sur les bords ; les lèvres inter-ambulacraires sont moins larges et un peu plus arrondies que celles qui correspondent aux ambulacres. Périprocte sub-triangulaire, granuleux et renflé sur les bords. Appareil apicial médiocrement développé, sub-circulaire, ordinairement lisse, déprimé, marqué, sur la suture des plaques, d'impressions nombreuses, mais peu profondes, et qui se prolongent en sillons atténués dans l'intérieur des plaques. Pores génitaux très-apparents, entourés d'un léger bourrelet. La plaque génitale antérieure de droite présente une déchirure très-étendue, irrégulière dans ses contours, d'un aspect spongieux et madréporiforme.

 photo
Leptosalenia prestensis
Aptien
Aude



Qui sommes nous ? - Contact - Remerciements - Liens - Statistiques - Recherche - Emile Hourqueig & Dominique Téodori, tous droits réservés