Heteraster



Accueil Classification chronologique Classification taxonomique Classification géographique Classification alphabétique Commentaires Mises à Jours
Retour à la page de démarrage
Famille : Toxasteridae
Heteraster - Orbigny 1853
Position stratigraphique : Hauterivien - cénomanien
Localisation : Europe, Afrique du Nord, Amérique du Nord et du Sud
Description : Appareil génital et ocellaire, comme chez les autres genres de la famille, et surtout comme chez les Echinospatagus. Bouche pentagonale, non labiée. Anus ovale, supra-marginal. Ambulacres subpétaloïdes inégaux. L'ambulacre impair, placé dans un léger sillon, se compose de trois sortes de pores ; des pores simples internes, petits ; des pores externes allongés transverses, et entre ceux-ci des pores accessoires intercalés et alternant avec les autres à des distances irrégulières et dépendant de plaques spéciales intercalées qui réunissent les pores internes et ceux-ci. Les ambulacres pairs sont presque superficiels ou à peine excavés, très-inégaux, les antérieurs les plus longs, tous subpétaloïdes. Ils sont formés de zones inégales : l'une postérieure, large ; l'autre antérieure, étroite. A chaque zone, la rangée interne est formée de pores simples. La rangée externe de pores plus grands, généralement transverses. En dehors de la partie pétaloïde des ambulacres, il n'y a plus que de petits pores simples. Point de fasciole. Tubercules rares, espacés, inégaux, crénelés et souvent scrobiculé. Coquille mince, cordiforme, ovale et déprimée.

 photo
Heteraster couloni
Barremien
Ain
 photo
Heteraster oblongus
Aptien
Isère
 photo
Heteraster sp
Hauterivien
Herault



Qui sommes nous ? - Contact - Remerciements - Liens - Statistiques - Recherche - Emile Hourqueig & Dominique Téodori, tous droits réservés