Epiaster



Accueil Classification chronologique Classification taxonomique Classification géographique Classification alphabétique Commentaires Mises à Jours
Retour à la page de démarrage
Famille : Toxasteridae
Epiaster - Orgigny 1853
Position stratigraphique : Barrémien - cénomanien
Localisation : Europe, Afrique du Nord, Amérique du Nord
Description : Appareil génital et ocellaire, comme dans les autres genres de la famille, 4 plaques génitales perforées en contact, au centre du sommet, dont la plaque génitale antérieure droite est la plus grande, et porte en arrière une protubérance madréporiforme. Bouche bilabiée, transversale, pourvue inférieurement d'une lèvre saillante qui rend cette ouverture comme sinueuse de chaque côté ; elle est placée en dessous, en avant. Anus ovale, longitudinal, supramarginal, souvent placé dans une aréa assez distincte. Ambulacres pétaloïdes, inégaux. Ambulacres pairs placés dans des sillons plus ou moins circonscrits, toujours inégaux, les antérieurs les plus longs. Ils sont formés de zones généralement égales, de pores allongés transverses. Les ambulacres semblent limités à la dépression qui les renferme ; mais ils se continuent extérieurement jusqu'à la bouche par des pores très petits. Point de fasciole. Tubercules espacés, crénelé, souvent scrobiculé, inégaux. Coquille mince, cordiforme.

 photo
Epiaster cf. laxoporus
Coniacien
Dordogne
 photo
Epiaster distinctus
Albien
Seine Maritime
 photo
Epiaster sp
Aptien
Drome
 photo
Epiaster polygonus
Albien
Ain



Qui sommes nous ? - Contact - Remerciements - Liens - Statistiques - Recherche - Emile Hourqueig & Dominique Téodori, tous droits réservés