< Fiche



Metaporinus michelini



Accueil Classification chronologique Classification taxonomique Classification géographique Classification alphabétique Commentaires Mises à Jours
Retour à la page de démarrage
Description

Fiche numéro :

331
Photo Photo Photo

Provenance :

Haute Saône - France
0331-1

Dimensions :

55mm

Stratigraphie :

Oxfordien

Description :

Spécimen en mauvais état mais de belle taille


Classification

Genre :

Metaporinus - AGASSIZ 1844

Bathonien - oxfordien
Europe, Afrique du Nord
Test de taille moyenne, ovale, un peu plus long que large, sub-cordiforme, quelquefois dilaté à l'ambitus ; face supérieure très-élevée, gibbeuse et saillante en avant, oblique en arrière, déclive sur les côtés ; face inférieure renflée, notamment dans l'aire interambulacraire impaire. Sommet très-excentrique en avant. Sillon antérieur plus ou moins prononcé, souvent presque nul. Aires ambulacraires à fleur de test, fortement disjointes. Aire ambulacraire impaire droite, composée de pores différents des autres, simples, petits, sub-circulaires, rangés par paires obliques, assez serrées près du commet, s'espaçant au fur et à mesure qu'elles se rapprochent de l'ambitus. Aires ambulacraires paires arrondies, flexueuses, apétaloïdes, composées de pores virgulaires, obliques, opposés l'un à l'autre, simples et plus espacés vers l'ambitus et surtout à la face inférieure, se rapprochant et se multipliant près du péristome. Plaques ambulacraires d'autant plus hautes que les pores sont plus espacés. Péristome situé à la face inférieure, excentrique en avant, transversalement elliptique, sub-onduleux sur les bords. Périprocte ovale, supra-marginal, s'ouvrant tantôt à fleur du test, tantôt au sommet d'un sillon sub-caréné sur les bords, et quelquefois sous une expansion du test très-prononcée.. Appareil apical disjoint et sub-compacte, formé en avant de quatre plaques génitales superposées et se touchant par le milieu, et de trois plaques ocellaires intercalées aux angles des plaques génitales, et en arrière de deux petites plaques ocellaires placées au sommet des aires ambulacraires postérieures. Les deux centres ambulacraires sont sans doute reliés, comme chez les Collyrites, par une série de petites plaques complémentaires.

Famille :

Tithoniidae

Classe :
Embranchement :

Echinoidea - Leske 1778
Echinodermata - KLein 1734

Commentaires


Donnez votre avis sur cet échinoderme :

Pseudo :
Mail :
Recopiez le mot suivant (Anti-Robots) :
PseudoMessage


Echinoderme ajouté le : 2/12/2017 ; Fiche mise à jour le : 2/12/2017 ; Collection : Dominique TEODORI ; Nombre de visualisations : 16


Qui sommes nous ? - Contact - Remerciements - Liens - Statistiques - Recherche - Emile Hourqueig & Dominique Téodori, tous droits réservés