543






Famille : Collignoniceratidae
Genre : Texanites


Texanites quinquenodosus - Redtenbacher 1873



Types et figurés :
figuré

Holotype de T. (T.) quinquenodosus de Gosau (Autriche)
in W. J. Kennedy, H. C. Klinger, et H. Summesberger, « Cretaceous faunas from Zululand and Natal, South Africa. Additional observations on the ammonite subfamily Texanitinae Collignon, 1948 », Annals of The South African Museum 86 (1981): 115?155.

Derivato nominis :
Quinquenodosus signifie cinq nodosités en rapport avec les cinq rangées de tubercules de l'ammonite.

Occurence :
Stratigraphie : Santonien inférieur
Localité type : Gosau (Ischl) Autriche
Autres localisations : France, Japon, Angola, Madagascar...

Description :
Enroulement très évolute, les tours sont recouvrants au niveau du quatrième tubercule (ventro-latéral externe) qui se situe dans une petite niche au sein du mur ombilical. L'ombilic occupe 43% du diamètre. Les flancs sont ovalaires et convergents.
L'ornementation consiste en des côtes nombreuses, droites, simples et légèrement prorsiradiées. Elles naissent du rebord ombilical et donnent un bullae ombilical orienté vers l'ombilic. Le second tubercule latéral est claviforme, le troisième tubercule submarginal est également claviforme et plus volumineux, le tubercule marginal est également claviforme et volumineux. Enfin le cinquième tubercule externe est très étiré et tend à s'unir aux tubercules précédent formant ainsi une pseudo carène ondulée. On retrouve enfin une carène bordée de deux sillons modérément profonds.
Sur les spécimens adultes, la costulation tend à s'effacer et les tubercules s'orientent vers l'ouverture. [Kennedy 1981]
Planche :
figuré
diamètre 90mm
figuré
140mm
Sutures :
Ligne de suture simple, modérément incisée. [Kennedy 1981] figuré
Rapports et différences :
Texanites (Texanites) collignoni Ces deux espèces ont la même densité de costulation et le même enroulement. Chez T. (T.) quinquenodosus tous les tubercules sont nettement claviformes notamment dans les tours jeunes, contrairement a T. (T.) collignoni qui présente des tubercules plus épineux. La diminution de l'ornementation est plus marquée chez T. (T.) quinquenodosus. Les deux espèces sont peut être synonymes. [Kennedy 1981]

Texanites (Texanites) texanus T. (T.) quinquenodosus est plus évolute, et a une costulation plus dense. [Kennedy 1981]

Texanites (Texanites) hispanicus T. (T.) hispanicus a le tubercule médian qui migre au cours de la croissance jusqu'à atteindre la moitié du flanc. [Kennedy 1981]

Texanites (Texanites) gallicus T. (T.) gallicus est moins comprimée et possède ses trois premières rangées de tubercules arrondies. [Kennedy 1981]