< Fiche



Boehmoceras arculus



Accueil ammonites Classification chronologique Classification taxonomique Classification géographique Classification alphabétique Commentaires Mises à Jours
Retour à la page de démarrage
Description

Fiche numéro :

95
Photo

Provenance :

Aude - France

Dimensions :

longueur 40mm

Stratigraphie :

Santonien moyen
Zone à polyopsis
Sous Zone à gallicus

Description :

Ammonite fragmentaire. Peu de spécimens complets existent. On retrouve la présence de côtes principales fortes avec un renflement ventral. Des côtes secondaires peuvent s'intercaler entre les côtes principales



Classification

Genre :

Boehmoceras - Wegmer 1905

Santonien moyen et supérieur
France (Corbières, Charentes) Allemagne...
Baculitidae de taille moyenne à enroulement crioconique lâche dont la hauteur du tour s'accroit rapidement au cours de l'ontogenèse. Les côtes primaires sont droites ou fortement proverses et concaves. Elles peuvent former de gros renflements ombilicaux au niveaux desquels elles se divisent en côtes secondaires sur la partie externe des flancs. La carène est complète arrondie ou crénelée. L'ouverture de la loge est pourvue de deux rostres, un court ventral et un long dorsal.

Famille :

Baculitidae - Gill 1871

Albien supérieur - Maastrichtien terminal
France (Manche, Corbières, Dordogne, Landes, Sarte...), Etats Unis, Pakistan
Cette famille apparait au cours de l'albien supérieur par des des formes plutôt petites représentant surement des Hamitides devenus rectilignes. A partir du santonien elles commencent à atteindre des tailles importantes (elles peuvent dépasser le mètre. Elles disparaissent avec la crise K/T (on en retrouve 40cm sous la couche d'iridium à Bidart. Les Baculitidae se distinguent par leur coquille formée d'une minuscule spire de un à deux tous qui donne naissance à une unique hampe droite ou légèrement incurvée sur la totalité de la longueur. Seules certaines Boehmmoceras et Criobaculites développent une coquille crioconique. La section oeyt petre circulaire, éliptique ou même pyriforme. Elles peuvent être vigoureusement ornementées ou totalement lisses. On a une dismorphie sexuelle au niveau de la taille et de la forme de l'ouverture

Super famille :

Turrilitoidea - Meek 1876

Sous ordre :

Turrilitina - Beznosov & Mikhailova 1983

Ordre :
Classe :
Embranchement :

Ammonoidea - Zittel 1884
Cephalopoda - Cuvier 1797
Mollusca - Linnaeus 1758

Documents
Publications et ouvrages contenant : Boehmoceras arculus

1995 Kennedy, W., J.,
Ammonite faunas, biostratigraphy and sequence stratigraphy of the Coniacian-Santonian of the Corbières
Elf Aquitaine Production
P. 432, Pl. 30

Commentaires


Donnez votre avis sur cette ammonite :

Pseudo :
Mail :
Recopiez le mot suivant (Anti-Robots) :
Pseudo Message


Ammonite ajoutée le : 8 / 7 / 2011 ; Fiche mise à jour le : 28 / 8 / 2012 ; Collection : Dominique TEODORI ; Nombre de visualisations : 570


Qui sommes nous ? - Contact - Statistiques - Recherche - Emile Hourqueig & Dominique Téodori, tous droits réservés