< Fiche



Pseudokossmaticeras brandti



Accueil Classification chronologique Classification taxonomique Classification géographique Classification alphabétique Commentaires Mises à JoursNews
Retour à la page de démarrage
Description

Fiche numéro :

66
Photo

Provenance :

Landes - France

Dimensions :

Diamètre 120mm

Stratigraphie :

Campanien supérieur
Zone à hyatti

Description :

Ammonite de grande taille pour l'espèce, elle s'apparente à la forme A. La morphologie générale est homogène, subserpenticône, l'ombilic occupe environ 40% du diamètre, les tours sont évolutes. Le rebord est arrondi, la section déprimée. L'ornementation est grossière avec des côtes primaires peu saillantes peu espacées légèrement proverses issues d'un bullae sur le rebord ombilical. Plus les spécimens atteignent de grande taille plus l'ornementation est approximée à l'approche du péristome. Les côtes secondaires sont rares sur la loge d'habitation elles peuvent être fréquentes sur le phragmocone. La région ventrale est parcourue par la costulation qui y passe sans s'arrêter.


Ammonites similaires
 photo
Pseudokossmaticeras brandti
Campanien
Landes
 photo
Pseudokossmaticeras brandti
Campanien
Landes
 photo
Pseudokossmaticeras brandti
Campanien
Landes
 photo
Pseudokossmaticeras brandti
Campanien
Landes
 photo
Pseudokossmaticeras brandti
Campanien
Landes

Classification

Genre :

Pseudokossmaticeras - Spath 1922

Campanien supérieur - Maastrichtien supérieur
France
Genre caractérisé par la présence de bullae ombilicaux qui se poursuivent tout au long de la croissance. La section est déprimée, l'enroulement évolute, la costulation grossière.

Sous famille :

Kossmaticeratinae - Spath 1922

Turonien à Maastrichtien
France, Inde...
Sous famille regroupant des ammonites très varibales.

Famille :

Kossmaticeratidae - Spath 1922

Albien à Maastrichtien
Monde
Famille très diversifiée dans le crétacé supérieur. Elle dérive certainement des puzosiines tels que Pseudohaploceras. Les Kossmaticeratidae ont une coquille plutôt involute recouberte de côtes typiquement tronquées par des constrictions. Les microconques portent des apophyses jugales.

Super famille :

Desmoceratoidea - Zittel 1895

Sous ordre :

Ammonitina - Hyatt 1889

Ordre :
Classe :
Embranchement :

Ammonoidea - Zittel 1884
Cephalopoda - Cuvier 1797
Mollusca - Linnaeus 1758

Documents
Publications et ouvrages contenant : Pseudokossmaticeras brandti

2001 T. Küchler, A. Kutz, et M. Wagreich, « The Campanian-Maastrichtian boundary in nothern Spain (Navarra province): the Imiscoz and Erro sections »,
The Campanian-Maastrichtian Stage Boundary - Characterisation at Tercis les Bains (France) and Correlation with Europe and other Continents,
Elsevier, 2001.
Pl. 4


2001 Courville Ph.
Les ammonites spiralées du Campanien et du Maastrichtien de Tercis les Bains (Landes, France)
Elsevier
P 532


2001 Kennedy
Pseudokossmaticeras brandti Redtenbacher, 1873, an Upper Campanian marker fossil in northern Aquitaine, France
Creatceous research
260


1997 Martinez
Campanian and Maastrichtian ammonites from southeast Spain
Creataceous research
375


1993 Hancock J. M.
The High Cretaceous ammonite fauna from Tercis, Landes, France
Bulletin de l'institut royal des sciences naturelles de Belgique
P155 Pl 2, 4, 5, 6, 7


Commentaires


Donnez votre avis sur cette ammonite :

Pseudo :
Mail :
Recopiez le mot suivant (Anti-Robots) :
PseudoMessage


Ammonite ajoutée le : 4/7/2011 ; Fiche mise à jour le : 15/4/2012 ; Collection : Dominique TEODORI ; Nombre de visualisations : 466


Qui sommes nous ? - Contact - Remerciements - Liens - Statistiques - Recherche - Emile Hourqueig & Dominique Téodori, tous droits réservés