< Fiche



Liparoceras (Becheiceras) gallicum



Accueil ammonites Classification chronologique Classification taxonomique Classification géographique Classification alphabétique Commentaires Mises à Jours
Retour à la page de démarrage
Description

Fiche numéro :

553
Photo Photo

Provenance :

Saone et Loire - France

Dimensions :

Diamètre : 65mm

Stratigraphie :

Pliensbachien inférieur
Zone à Davoie
Sous Zone à Capricornus

Description :

Tours internes.
Section comprimée, tubercules latéro-externes marqués, caractéristiques des tours internes de L. (B.) gallicum.

En savoir plus sur cette ammonite



Ammonites similaires
 photo
Liparoceras (Becheiceras) gallicum
Pliensbachien
Aveyron
 photo
Liparoceras (Becheiceras) gallicum
Pliensbachien
Saone et Loire


Classification

Sous genre :

(Becheiceras) - Trueman 1918

Pliensbachien inférieur à supérieur (Zone à Davoie à Zone à Margaritatus)
Europe, Maroc, Tunisie, Canada, USA
Atteint de larges tailles supérieur à 300mm. Ombilic étroit (10% du diamètre). Sur les tours internes les tubercules sont plus petits et les côtes plus fines que chez Liparoceras. [Howarth 2013]

Genre :

Liparoceras - Hyatt 1867

Pliensbachien inférieur
France (Bourgogne, Normandie, Aquitaine, Midi Pyrénées...), Angleterre...
Les Liparoceras sont des ammonites subsphaerocônes qui peuvent atteindre d’assez grandes tailles. L’ornementation est relativement complexe. Elle fournit de nombreux caractères (tubercules en position latéro-ombilicale et latéro-ventrale, fortes côtes primaires sur les flancs, côtes
secondaires et intercalaires sur l’aire ventrale).
Espèce type : Liparoceras bronni

Famille :

Liparoceratidae - Hyatt 1867

Pliensbachien inférieur
Europe
Famille d'ammonite probablement issue des derniers Eoderoceratidae. Elle comprend des individus globalement assez polymorphes globalement involutes et sphaerocônes dont les caractéristiques du groupe sont assez homogènes au cours du temps et ne connaissent pas d'évolution rapide, ainsi que des formes platycônes de type capricorne dont l'évolution est plus rapide. [Howarth 2013]

Super famille :

Eoderoceratoidea - Spath 1929

Sous ordre :

Ammonitina - Hyatt 1889

Ordre :
Classe :
Embranchement :

Ammonoidea - Zittel 1884
Cephalopoda - Cuvier 1797
Mollusca - Linnaeus 1758

Documents
Publications et ouvrages contenant : Liparoceras gallicum

2008 Dommergues J.L.
"Les ammonites du Pliensbachien et du Toarcien basal dans la carrière de la Roche Blain (Fresney le Puceux, Calvados, Basse Normandie, France). Taxonomie, implications stratigraphiques et paléobiogéographiques"
Revue de Paléobiologie, Genève
P. 289, Pl. IX, fig. 5

2002 P. Fauré,
« Le Lias des Pyrénées - Thèse de Doctorat - Tome II »,
STRATA 39 (2002).
P. 704

1994 Fischer, J. C. et Al.
« Révision critique de la paléontologie française d’Alcide d’Orbigny - Volume I - Céphalopodes jurassiques »
Masson, 1994.
P. 72, Pl. 24, fig. 1

1989 Meister, C.
“Les Ammonites Du Domérien Des Causses (France). Analyses Paléontologiques et Stratigraphiques.”
Cahiers de Paléontologie N°18 (1989): 104 p.
P. 34, Pl. 3, fig. 5-8

Commentaires


Donnez votre avis sur cette ammonite :

Pseudo :
Mail :
Recopiez le mot suivant (Anti-Robots) :
Pseudo Message


Ammonite ajoutée le : 19 / 4 / 2015 ; Fiche mise à jour le : 19 / 4 / 2015 ; Collection : Emile HOURQUEIG ; Nombre de visualisations : 556


Qui sommes nous ? - Contact - Statistiques - Recherche - Emile Hourqueig & Dominique Téodori, tous droits réservés