< Fiche



Pseudotissotia gallieni



Accueil ammonites Classification chronologique Classification taxonomique Classification géographique Classification alphabétique Commentaires Mises à Jours
Retour à la page de démarrage
Description

Fiche numéro :

403
Photo Photo

Provenance :

Vienne - France

Dimensions :

Diamètre : 102mm

Stratigraphie :

Turonien moyen
Zone à woolgari
Sous Zone à turoniense

Description :

Ammonite fragmentaire, trouvée à proximité des spécimens 404 et 405 mais pas dans leur contexte stratigraphique, P. faustinleybachae serait légèrement antérieure à P. gallieni.

Ce spécimen montre bien les tours internes lisses ainsi que les faibles côtes sur la loge d'habitation. Le ventre arrondi sur la fin de la loge et la présence des trois carènes sur la fin du phragmocône - début de loge.

En savoir plus sur cette ammonite



Classification

Genre :

Pseudotissotia - Peron 1897

Turonien inférieur à Turonien moyen
France (Touraine...), Espagne, Syrie, Israël, USA, Mexique, Amérique Centrale, Colombie, Brésil, Nigéria...
Genre dérivant probablement des Thomasites. Ammonites de taille petite à moyenne, de section triangulaire à trapézoïdale. Le ventre est plat à concave, bi- ou tricaréné, il peut être lisse et arrondi sur la fin de la loge. Les tours internes sont variables, lisses à fortement tuberculés et costulés ils présentent alors des côtes basses, larges et espacées et des tubercules alongés à la place des carènes externes. L'ornementation diminue au cours de l'ontogenèse et devient évanescente chez l’adulte qui est presque lisse. On reconnait au sein des espèces des morphes minces ou robustes. [Bert 2006] [Barroso-Barcenilla 2007]

Sous famille :

Pseudotissotiinae - Hyatt 1903

Cenomanien supérieur à Coniacien
France, Afrique...(Principalement en domaine Téthysien)
Ammonites involutes. Les flancs sont plats ou renflés. Le ventre peut être oxycône,fastigié ou arrondi. L'origine de cette sous famille est probablement polyphylétique. Formes primitives à rangées de tubercules latéro-ventraux et siphonaux tendant à évoluer en carènes. L'ornementation est relativement réduite, on retrouve des tubercules ombilicaux espacés au moins à certains stades. Côtes larges et espacées ou absentes. Les tours adultes sont lisses. [Barroso-Barcenilla 2007]

Famille :

Pseudotissotiidae - Hyatt 1903

Cenomanien supérieur à Coniacien
France, Maroc
Aammonites involutes, ornementation faible, dégénérée dérivant de celle des acnathocératines. Au cours de l'ontogenèse, les tubercules siphonculaires et ventrolatéraux tendent à constituer des carènes avant la disparition totale de l'ornementation sur les tours externes. [Barroso-Barcenilla 2007]

Super famille :

Acanthoceratoidea - Grossouvre 1894

Sous ordre :

Ammonitina - Hyatt 1889

Ordre :
Classe :
Embranchement :

Ammonoidea - Zittel 1884
Cephalopoda - Cuvier 1797
Mollusca - Linnaeus 1758

Documents
Publications et ouvrages contenant : Pseudotissotia gallieni

2006 Bert
Nouvelles données stratigraphiques sur le Turonien moyen (Crétacé supérieur) du versant septentrional du Seuil du Poitou (Centre-Ouest de la France) description de Pseudotissotia faustinleybachae sp. nov.
Annales du muséum d'Histoire naturelle de Nice
9

Commentaires


Donnez votre avis sur cette ammonite :

Pseudo :
Mail :
Recopiez le mot suivant (Anti-Robots) :
Pseudo Message


Ammonite ajoutée le : 10 / 6 / 2013 ; Fiche mise à jour le : 10 / 6 / 2013 ; Collection : Emile HOURQUEIG ; Nombre de visualisations : 678


Qui sommes nous ? - Contact - Statistiques - Recherche - Emile Hourqueig & Dominique Téodori, tous droits réservés