< Fiche



Pseudophyllites indra



Accueil ammonites Classification chronologique Classification taxonomique Classification géographique Classification alphabétique Commentaires Mises à Jours
Retour à la page de démarrage
Description

Fiche numéro :

400
Photo

Provenance :

Haute Garonne - France

Dimensions :

Diamètre : 35mm

Stratigraphie :

Maastrichtien supérieur
Zone à terminus

Description :

Les ammonites sont très rares dans ce niveau de Haute Garonne, cette ammonite n'y a jamais été signalée.
L'espèce P. indra existe à partir du campanien et remonte jusqu'à la fin du Maastrichtien.
On retrouve une ornementation très faible, ventre arrondi et flancs convexes.
Ce spécimen est déformé, mais quasiment complet


Classification

Genre :

Pseudophyllites - Kossmat 1895

Coniacien moyen - Maastrichtien supérieur
Corbières, Landes, Dordogne, Monde entier
Ammonite involute. L'ombilic est restreint et profond. Dans les tours internes les flancs sont légèrement convexes. Le ventre est large et plutôt convexe. L'ornementation est quasiment absente à l'exception de légères stries. Il existe trois espèces principales dans ce genre, P. indra, P. teres et P. latus. Ils peuvent atteindre des taille adultes de 30cm

Sous famille :

Tetragonitinae - Hyatt 1900

Aptien sup. à Maastrichtien sup.
Mondiale
Section du tour anguleuse dans les tours jeunes, mais peut devenir arrondie et renflée ensuite.

Famille :

Tetragonitidae - Hyatt 1900

Aptien supérieur - Maastrichtien
France (Aude,Dordogne, Landes), Japon, Roumanie, Afrique du Sud
Cette famille d'ammonite dérive d'Eogaudryceras. Elles ont une coquille dont les tours internes on une section rectangulaire ou trapézoïdale, parfois déprimée. Ils sont typiquement lisses bien que certaines ammonites présentent des stries. Sur les moules internes les constrictions sont fortement prorsiradiées mais généralement incurvées au niveau du ventre. Elles correspondent à des varices sur les moules ectenes.

Super famille :

Tetragonitoidea - Hyatt 1900

Sous ordre :

Lytoceratina - Hyatt 1889

Ordre :
Classe :
Embranchement :

Ammonoidea - Zittel 1884
Cephalopoda - Cuvier 1797
Mollusca - Linnaeus 1758

Documents
Publications et ouvrages contenant : Pseudophyllites indra

2005 H. Maeda et , Y. Shigeta
« Stratigraphy and Fossil Assemblages of the Upper Cretaceous System in the Makaravo Area, Southern Sakhalin, Russian Far East »
National Science Museum of Tokyo Monographs 31 (2005): 25-120.
Fig. 38.12, 38.13, 38.16, 38.17, 46-50

2001 Courville Ph.
Les ammonites spiralées du Campanien et du Maastrichtien de Tercis les Bains (Landes, France)
Elsevier
P 531

1993 Kennedy W. J
Upper maastrichtian ammonites from the marnes de Nay between Gan and Rebenacq (Pyrénées atlantiques France)
Geobios 26, 5
P 3 Pl 1

1993 Hancock J. M.
The High Cretaceous ammonite fauna from Tercis, Landes, France
Bulletin de l'institut royal des sciences naturelles de Belgique
P153 Pl 1

1993 P. D. Ward et W. J. Kennedy,
« Maastrichtian ammonites from the Biscay region (France, Spain) »,
The paleontological society 34 (1993).
Fig. 17.8, 18.9, 18.10, 19.7, 19.9, 19.13, 21.1, 212, 22.1, 22.2, 27.6

1992 Kennedy
Non heteromorphy ammonites from the upper Maastrichtien of Pondicherry, South India
The Paleontological association
398

1986 Kennedy W.J.
Campanian and Maastrichtian ammonites from Northern Aquitaine, France
The paleontological association London
P 19, Pl 1

1985 Henderson
HENDERSON-1985-Maastrichtian non-heteromorph ammonites from the Miria Formation Western Australia
Paleontology, Vol 28
50

1977 Kennedy
Zululand and Natal Cretaceous (Afrique du sud) Tetragonitidae
The annals of the South African Museum
150

1924 Marshall
The upper cretaceous ammonites of New Zeland
Wellington Philosophical Society
152

Commentaires


Donnez votre avis sur cette ammonite :

Pseudo :
Mail :
Recopiez le mot suivant (Anti-Robots) :
Pseudo Message


Ammonite ajoutée le : 6 / 6 / 2013 ; Fiche mise à jour le : 6 / 6 / 2013 ; Collection : Emile HOURQUEIG ; Nombre de visualisations : 520


Qui sommes nous ? - Contact - Statistiques - Recherche - Emile Hourqueig & Dominique Téodori, tous droits réservés