< Fiche



Crioceratites duvali



Accueil ammonites Classification chronologique Classification taxonomique Classification géographique Classification alphabétique Commentaires Mises à Jours
Retour à la page de démarrage
Description

Fiche numéro :

383
Photo Photo

Provenance :

Ardeche - France

Dimensions :

150mm

Stratigraphie :

Hauterivien supérieur
Zone à ligatus

Description :

Individu complet noter le déroulement de la loge et l'amorce d'une forme subaspinoceratique.

Enroulement évolute à spire faiblement ouverte. Les flancs sont aplatis, la section est plus haute que large. Les côtes principales sont droites, nettes faiblement flexueuses renforcées par des sillons au niveau de la loge. On retrouve entre 10 et 15 côtes secondaires intercalées entre les principales. Elles sont simples aiguës et un peu flexueuses. On peut noter quelques côtes bifurquant sur le haut du flanc à l'extrémité de la loge. On ne retrouve généralement aucun tubercule. C. duvali diffère de C. villersianum dont par une ornementation moins vigoureuse, les deux espèces coexistent et pourraient être des morphes d'une même espèce. [Busnardo 2003]


Ammonites similaires
 photo
Crioceratites duvali
Hauterivien
Drome
 photo
Crioceratites duvali
Hauterivien
Ardeche


Classification

Genre :

Crioceratites - Léveillé 1837

Valanginien-Barrémien
France, Suisse, Allemagne...
Basé sur Crioceratites duvali. L'enroulement est typiquement crioconique. L'angle de déroulement peut augmenter avec l'âge de l'ammonite. Les tours sont de section ovale plus ou moins trapézoïdale, ils sont recouverts de robustes côtes majeures épaissies au niveau des épaulements ou pourvues d'épines ventrolatérales ou ombilicales, ventrolatérales et latérales. Les côtes sont rectilignes à flexueuses, simples ou réunies au niveau du bord ombilical. On retrouve chez certaines espèces la présence de constrictions.

Famille :

Crioceratitidae - Wright 1952

Valanginien au Barrémien
France, Allemagne, Madagascar
Il s'agit surement d'une famille polyphylétique. Coquille hétéromorphe à enroulement régulier, lâche dit crioconique, l'enroulement peut également être serré on pârle alors d'enroulement pseudothurmanicone. La loge d'habitation de certains individus a parfois tendance à un déroulement plus important. La costulation est typiquement composée d'une dense costulation formée de côtes majeures tuberculées et de côtes mineures lisses. On retrouve chez certaines espèces la présence de constrictions.

Super famille :

Ancyloceratoidea - Gill 1871

Sous ordre :

Ancyloceratina - Wiedmann 1966

Ordre :
Classe :
Embranchement :

Ammonoidea - Zittel 1884
Cephalopoda - Cuvier 1797
Mollusca - Linnaeus 1758

Documents
Publications et ouvrages contenant : Crioceratites duvali

2003 Busnardo
Crétacé de Veveyse de Châtel
Revue de Paléobiologie de Genève
61

Commentaires


Donnez votre avis sur cette ammonite :

Pseudo :
Mail :
Recopiez le mot suivant (Anti-Robots) :
Pseudo Message


Ammonite ajoutée le : 3 / 4 / 2013 ; Fiche mise à jour le : 3 / 4 / 2013 ; Collection : Dominique TEODORI ; Nombre de visualisations : 537


Qui sommes nous ? - Contact - Statistiques - Recherche - Emile Hourqueig & Dominique Téodori, tous droits réservés