< Fiche



Olcostephanus (Olcostephanus) sayni



Accueil Classification chronologique Classification taxonomique Classification géographique Classification alphabétique Commentaires Mises à JoursNews
Retour à la page de démarrage
Description

Fiche numéro :

370
Photo

Provenance :

Hautes Alpes - France

Dimensions :

Diamètre : 58mm

Stratigraphie :

Hauterivien inférieur
Zone à loryi
Sous Zone à jeannoti

Description :

Ammonite complète, montrant son péristome. Morphologie rappelant celle de certains O. (O.) variegatus de la zone à nodosoplicatum.

Ammonite de taille moyenne à grande (50 à 100mm) discoïde, moyennement comprimée dont la plus grande largeur se retrouve au niveau ombilical. Ventre arrondi ayant tendance à s'aplatir. Flancs faiblement convexes dessinant une section sub-ovale légèrement plus large que haute. Ombilic modérément ouvert, épaulement ombilical arrondi mur droit.
Ornementation composée de côtes primaires peu marquées et subradiales qui se soulèvent en forts tubercules sur le bord ombilical de ces tubercules naissent des faisceaux de 4 à 5 côtes secondaires, radiales et légèrement proverses dont au moins une bifurque, entre deux faisceaux successifs, 1 à 2 côtes intercalaires naissent sur le tiers interne des flancs. L'ensemble de la costulation traverse le ventre sans s'interrompre. Le péristome se compose d'un sillon profond bordé de deux fortes côtes. [Bulot 1990]


Classification

Sous genre :

(Olcostephanus) - Neuymar 1875

Valanginien - Hauterivien
Mondiale
Ammonites comprimées à fortement globuleuses. Section des tours variables : ogivale à coronatiforme. Ornementation composée de côtes primaires plus ou moins marquées se soulevant en tubercules sur le rebord ombilical. De ces tubercules partent des faisceaux de côtes secondaires qui traversent le ventre sans s'interrompre, leur nombre et leur direction sont variables. Les côtes secondaires peuvent se bifurquer sur les flancs. Les côtes intercalaires sont fréquentes. La chambre d'occupation occupe les deux tiers du dernier tour. Le nombre et l'aspect des constrictions sont variables mais elles sont toujours absentes sur la loge d'habitation. [Bulot 1990]

Genre :

Olcostephanus - Neumayr 1875

Valanginien à Hauterivien inférieur
Mondiale
Plutôt évolute à plutôt involute, comprimé à globuleux ou cadicone, avec un ventre nettement arrondi ; courtes côtes primaires naissant sur le mur ombilical, avec ou sans bullae ou épines ombilicales, donnant naissance à deux côtes secondaire ou davantage, droites ou légèrement courbées, radiales, rétroverses ou proverses ; des côtes secondaires supplémentaires peuvent s’intercaler ; les côtes secondaires peuvent rarement bifurquer ; nettes constrictions bordées de côtes en bourrelet, obliques par rapport aux autres côtes, présentes dans les premiers tours des macroconques ou partout. Macroconques avec une ouverture simple bordée d’un bourrelet ; microconques avec des apophyses spatulées, de longueur variable. [Bulot 1990]

Sous famille :

Olcostephaninae - Haug 1910

Valanginien à Hauterivien inférieur
Mondiale
Ammonites moyennement involutes, comprimées à globuleuses, parfois sphérocônes ou cadicônes. Côtes primaires naissant sur le mur ombilical et se divisant à partir d'un tubercule ou d'un bullae ombilical en un faisceau de côtes secondaires, fines à grossières, droites à légèrement incurvées, le plus souvent proverses qui traversent le ventre sans s'interrompre. Constrictions présentes à un certain stade de croissance. Péristome montrant un sillon profond et un court rostre, chez certaines espèces, on retrouve de longues apophyses jugales. [Bulot 1990]

Famille :

Olcostephanidae - Haug 1910

Tithonien - Barremien inférieur
Mondiale
Ammonites dérivant des Perisphinctidae, caractérisées par des tubercules ombilicaux et une costulation fasciculée. Constrictions fréquentes à différents stades de la croissance. Nombreuses formes globuleuses et involutes certaines sphérocônes ou cadicônes. Costulation nettement marquée, le plus souvent dense. Une tuberculation latérale ou ventro latérale peut exister en plus des tubercules ombilicaux. [Bulot 1990]

Super famille :

Perisphinctoidea - Steinmann 1890

Sous ordre :

Ammonitina - Hyatt 1889

Ordre :
Classe :
Embranchement :

Ammonoidea - Zittel 1884
Cephalopoda - Cuvier 1797
Mollusca - Linnaeus 1758

Documents
Publications et ouvrages contenant : Olcostephanus sayni

1995 Reboulet
L`évolution des ammonites du Valanginien-Hauterivien inférieur du bassin Vocontien et de la plate-forme provençale
Travaux du Laboratoire de Géologie de la Faculté des Sciences de Lyon
153


1990 Bulot
Evolution des Olcostephaninae (ammonitina, cephalopoda) dans le contexte paléo-biogéographique du Crétacé inférieur (Valanginien-Hauterivien) du sud-est de la France
Thèse Dijon
99


Commentaires


Donnez votre avis sur cette ammonite :

Pseudo :
Mail :
Recopiez le mot suivant (Anti-Robots) :
PseudoMessage


Ammonite ajoutée le : 26/3/2013 ; Fiche mise à jour le : 26/3/2013 ; Collection : Emile HOURQUEIG ; Nombre de visualisations : 497


Qui sommes nous ? - Contact - Remerciements - Liens - Statistiques - Recherche - Emile Hourqueig & Dominique Téodori, tous droits réservés