< Fiche



Acrioceras tabarelli



Accueil Classification chronologique Classification taxonomique Classification géographique Classification alphabétique Commentaires Mises à JoursNews
Retour à la page de démarrage
Description

Fiche numéro :

359
Photo Photo Photo

Provenance :

Alpes de Haute Provence - France

Dimensions :

Longueur : 79mm ; Spire : 44mm

Stratigraphie :

Barremien inférieur
Zone à hugii

Description :

Ammonite caractéristique du Barrémien inférieur. Espèce type du genre. On la retrouve ici en association avec un Taveraidiscus hugii (ammonite de zone)(figure 2). Holotype (figure 3).

Forme acrioceratique avec une spire, une hampe droite ou faiblement incurvée et une loge orale courte. Côtes trituberculées sur toute la spire et une partie de la hampe. On retrouve entre 2 à 5 côtes intermédiaires entre les côtes principales. Sur la hampe et la crosse les côtes ont une base fasciculée. Elle caractérise la fin de l'Hauterivien et le début du Barremien (premiers bancs de la zone à hugii) [Busnardo 2003]


Ammonites similaires
 photo
Acrioceras tabarelli
Barremien
Alpes de Haute Provence
 photo
Acrioceras tabarelli
Barremien
Alpes de Haute Provence

Classification

Genre :

Acrioceras - Hyatt 1900

Hauterivien supérieur - Aptien inférieur
Europe, Madagascar, Japon...
Petite spire d'un ou deux tours finement déroulés. Suivi d'une hampe courte ou longue, droite ou courbe. Crosse. La costulation est fine majoritairement non tuberculée certaines côtes plus fortes peuvent porter 1 à 3 tubercules. Les côtes sont simples sur la spire et le début de la hampe, on peut ensuite retrouver des côtes qui bifurquent à partir du tubercule ombilical. Sur la fin de la coquille le ventre a tendance à devenir plat ce qui rend plus aigu l'angle latéro ventral.

Famille :

Helicancylidae - Hyatt 1894

Hauterivien supérieur à Aptien supérieur
Mondiale
Ammonites de petite taille. Avec ou sans hampe et crosse. Dans certains cas les tours internes sont légèrement hélicoïdaux. L'ornementation varie souvent entre la spire et la hampe et la crosse. Cette famille n'est pas naturelle, il s'agit d'un assemblage d'ammonites de petites tailles qui pourraient en fait être microconques d'espèces d'autres familles.

Super famille :

Ancyloceratoidea - Gill 1871

Sous ordre :

Ancyloceratina - Wiedmann 1966

Ordre :
Classe :
Embranchement :

Ammonoidea - Zittel 1884
Cephalopoda - Cuvier 1797
Mollusca - Linnaeus 1758

Documents
Publications et ouvrages contenant : Acrioceras tabarelli

2003 Busnardo
Crétacé de Veveyse de Châtel
Revue de Paléobiologie de Genève
76


Commentaires


Donnez votre avis sur cette ammonite :

Pseudo :
Mail :
Recopiez le mot suivant (Anti-Robots) :
PseudoMessage


Ammonite ajoutée le : 13/3/2013 ; Fiche mise à jour le : 4/4/2013 ; Collection : Emile HOURQUEIG ; Nombre de visualisations : 791


Qui sommes nous ? - Contact - Remerciements - Liens - Statistiques - Recherche - Emile Hourqueig & Dominique Téodori, tous droits réservés