< Fiche



Placenticeras paraplanum



Accueil Classification chronologique Classification taxonomique Classification géographique Classification alphabétique Commentaires Mises à JoursNews
Retour à la page de démarrage
Description

Fiche numéro :

34
Photo

Provenance :

Aude - France

Dimensions :

Diamètre : 70mmLargeur du dernier tour : 35 mmOmbilic : 17mm

Stratigraphie :

Santonien supérieur
Zone à polyopis
Sous Zone à paraplanum

Description :

Ammonite de zone pour le santonien supérieur des Corbières. L'enroulement est modérément évolute voir involute, la section est comprimée. L'ombilic ne dépasse pas 20% du diamètre. Elle est très peu ornementée, on note parfois de très fines côtes assez espacées. On remarque l'apparition d'un clavi latéro ventral qui apparait tardivement sur la fin de l'ammonite, on peut en conter de 9 à 12 par demi tour.
La différence avec P. polyopsis se fait par cette apparition tardive de cet unique clavi ventral et par le trajet convexe de l'ornementation des flancs. La différence avec P. maherndli se fait par la présence de côtes flexueuses et rapprochées sur cette espèce. On remarque une grande ressemblance de P. paraplanum avec les P. bidorsatum qui sont cependant beaucoup plus gros. La ressemblance des tours internes suggère que P. bidorsatum est un dérivé hypermorphique de P. paraplanum


Classification

Genre :

Placenticeras - Meek 1876

Albien - Campanien inférieur
France (Dordogne, Corbières, Charente, Sarte) Etats Unis
Les Placenticeras présentent une grande variabilité. Ils vont de formes involutes à ventre étroit et tabulaire avec des bords convergents des bullae ombilicaux avec de nombreux tubercules ventro-latéraux à des formes à tour internes similaires mais qui deviennent plus évolutes, plus renflées avec des tubercules ombilicaux et ventrolatéraux plus proéminents, de section rectangulaire à carrée. L'ornementation est moins développée chez les macroconques

Famille :

Placenticeratidae - Hyatt 1900

Albien supérieur à Maastrichtien
Monde entier (France, Japon, Etats Unis, Angleterre...)
Cette famille dérive des hoplitides. Les placenticératides sont des formes de moyenne à grande dimensions. Les tours internes, en principe involutes et comprimés, ont un ventre aplati ou sulqué et sont peu ou pas ornementés. Les tours externes fortement costulés, peuvent être évolutes et plus ou moins renflés. La suture comporte des éléments auxilliaires et sa selle E et son lobe L1 sont très larges.

Super famille :

Hoplitoidea - Douvillé 1890

Sous ordre :

Ammonitina - Hyatt 1889

Ordre :
Classe :
Embranchement :

Ammonoidea - Zittel 1884
Cephalopoda - Cuvier 1797
Mollusca - Linnaeus 1758

Documents
Publications et ouvrages contenant : Placenticeras paraplanum

1995 Kennedy, W., J.,
Ammonite faunas, biostratigraphy and sequence stratigraphy of the Coniacian-Santonian of the Corbières
Elf Aquitaine Production
P. 411; Pl. 17-18


1987 Kennedy, W., J.
Ammonites from the type Santonian and adjacents parts of Northern Aquitaine, Western France
Palaeontology - Vol. 30, Part 4 - The Palaeontological Association
p 769, pl 80


1984 Amédro, F.
Les ammonites de l'Autoroute "L'Aquitaine", France (Turonien et Santonien)
Cretaceous research 1985
fig 11


Commentaires


Donnez votre avis sur cette ammonite :

Pseudo :
Mail :
Recopiez le mot suivant (Anti-Robots) :
PseudoMessage


Ammonite ajoutée le : 1/2/2012 ; Fiche mise à jour le : 1/2/2012 ; Collection : Emile HOURQUEIG ; Nombre de visualisations : 493


Qui sommes nous ? - Contact - Remerciements - Liens - Statistiques - Recherche - Emile Hourqueig & Dominique Téodori, tous droits réservés