< Fiche



Tolvericeras (Pseudogravesia) hahni



Accueil Classification chronologique Classification taxonomique Classification géographique Classification alphabétique Commentaires Mises à JoursNews
Retour à la page de démarrage
Description

Fiche numéro :

328
Photo Photo Photo

Provenance :

Lot - France

Dimensions :

110mm

Stratigraphie :

Kimmeridgien supérieur
Zone à autissodoriensis
Sous Zone à irius

Description :

Ammonite microconque. Espèce type du genre et du sous genre. Il s'agit d'une ammonite qui fait la transition entre les Tolvericeras issus des derniers Crussoliceras et leur morphologie perisphinctoide et les Gravesia.
Dimorphisme sexuel de taille ((250 à 310mm pour le Macroconque 100 à 150mm pour le Microconque).
Section déprimée, semi circulaire a subquadrangulaire dans les tours initiaux. Ombilic profond dans les premiers tours puis évasé par la suite. L'ornementation est d'allure gravesiforme, elle comprend une forte densité costale permanente qui peut diminuer en fin de croissance. On retrouve premièrement des côtes fines rectiradiées, bifurquées puis trifurquées. On note une disparition des côtes sur l'aire ventrale. Les côtes primaires sont épaisses et renflées à l'approche de l'aire ventrale. [Hantzpergue 1989]



Classification

Sous genre :

(Pseudogravesia) - Hantzpergue 1987

Kimmeridgien supérieur - Tithonien inférieur
Biome Franco Germanique
Dérivent des (Tolvericeras) vrais et présentent des convergences avec les Gravesia. Chez le (Pseudogravesia) on a une évolution plus rapide de la spire en épaisseur, un peu comme chez Gravesia. La différence avec les Gravesia se fait par l'apparition d'une section déprimée et de côtes primaires épaissies dans leur partie médiane. Cependant l'appartenance au genre Tolvericeras est maintenue par la présence d'un enroulement involute et la présence d'une ornementation perisphinctoide avec une division haute des côtes.

Genre :

Tolvericeras - Hantzpergue 1987

Kimmeridgien supérieur - Tithonien inférieur
Allemagne, Angleterre, France
Macroconque de taille moyenne 200mm à 350mm, microconques de 100 à 150mm. Enroulement évolute et croissance de la spire en épaisseur plus ou moins lente. Section subquadrangulaire, subtrapézoïdale à subcirculaire plus ou moins déprimée, péristome simple, concave. Ornementation ventrale se développant de faon variable sur la loge d'habitation. Côtes primaires rectiradiées, régulièrement disposées, divisées dans la moitié supérieure du flanc avec un angle de division relativement ouvert, bifurquées trifurquées.

Sous famille :

Perisphinctinae - Steinmann 1890

Bajocien moyen à Tithonien
Mondiale
Sous famille regroupant un très grand nombre d'ammonites proches du genre Perisphinctes

Famille :

Perisphinctidae - Steinmann 1890

Bajocien moyen à Tithonien
Mondiale
Famille construite autour du genre Perisphinctes. L'ornementation se caractérise par une division des côtes, bi-tri-quadrifurquées, la livrée est souvent régulière les côtes fines non tuberculées. On retrouve un dimorphisme sexuel de taille important. Les stades adultes macroconques se caractérisent souvent par une diminution de l'ornementation contrairement au microconques qui conservent une ornementation sur toute leur coquille et présentent des apophyses.

Super famille :

Perisphinctoidea - Steinmann 1890

Sous ordre :

Ammonitina - Hyatt 1889

Ordre :
Classe :
Embranchement :

Ammonoidea - Zittel 1884
Cephalopoda - Cuvier 1797
Mollusca - Linnaeus 1758

Documents
Publications et ouvrages contenant : Tolvericeras hahni

Commentaires


Donnez votre avis sur cette ammonite :

Pseudo :
Mail :
Recopiez le mot suivant (Anti-Robots) :
PseudoMessage


Ammonite ajoutée le : 17/12/2012 ; Fiche mise à jour le : 30/1/2013 ; Collection : Dominique TEODORI ; Nombre de visualisations : 686


Qui sommes nous ? - Contact - Remerciements - Liens - Statistiques - Recherche - Emile Hourqueig & Dominique Téodori, tous droits réservés