< Fiche



Ancyloceras rochi



Accueil Classification chronologique Classification taxonomique Classification géographique Classification alphabétique Commentaires Mises à JoursNews
Retour à la page de démarrage
Description

Fiche numéro :

283
Photo Photo Photo Photo Photo

Provenance :

Bouches du Rhone - France

Dimensions :

D:152mm; H:38mm; E:25mm

Stratigraphie :

Aptien inférieur
Zone à forbesi

Description :

Sur le secteur de La Bédoule, Stratotype historique de l'Aptien inférieur, Roch (1927) rapporte deux formes d'"Ancyloceras": "A". Renauxianum et "A". binelli.
Ce dernier taxon est basé sur un dessin d'Astier (1851) qui est considéré depuis les travaux de Sarkar (1955) comme un Crioceratites hauterivien (fig.5). Afin de résoudre ce problème, Sarkar crée le taxon rochi, pour regrouper des petites formes ancylocératique de l'Aptien inférieur de la Bédoule sur la base de l'individu de Roch (fig.3).
Parallèlement et en ayant pourtant eu connaissance des travaux de Sarkar, Dimitrova(1967) créé un taxon homonyme d'Anycloceras rochi dont il rapporte l'individu de Roch dénommé Renauxianum (fig.4).
L'individu de Roch se différenciant pourtant nettement par sa spire réduite, une trituberculisation démarrant très précocement absente chez le taxon de Dimitrova ainsi qu'une allure plus longiligne.
Par ailleurs, l'holotype de rochi de Dimitrova semble très proche des individus de Pseudocrioceras du groupe waageni qu'il figure planche XXVII.
Nos récoltes sur la Bédoule vont vers une des remarques de Roch concernant ses deux ancyloceras figurées qui montrent que ces deux formes ne semblent qu'être l'expression d'une variabilité intraspécifique contemporaine. Notre spécimen présenté ici semble intermédiaire entre une allure de la coquille analogue au spécimen pl.4 fig.2 de Roch (ici fig.3) mais avec une ornementation plus gracile à spire peu ornementée de l'individu fig.1 de la même planche (ici fig.4).
Ainsi, de manière préliminaire, le taxon rochi de Sarkar doit être maintenu en rejetant incorporation du taxon renauxianum sensu Roch au sein de l'Ancyloceras rochi de Dimitrova qu'il conviendrait de ré-étudier en parallèle d'une révision des Pseudocrioceras.
Enfin, si l'Ancyloceras matheronianum définit sur des exemplaires de La Bédoule, se distingue aisément par sa forte trituberculisation dès les premiers tours de spire , le taxon Urbani montre de grandes ressemblances.
Sur la Bédoule, Ropolo & al., 1998 rapporte ce taxon dans le barrémien sommital en compagnie d'une faune diversifiée de Pseudocrioceras, dont certaines (pl. 13, fig. 1) montrent une ornementation proche des Ancyloceras urbani dont ils pourraient dériver et donner lieu à un épanouissement de ces formes dans l'Aptien inférieur.
Ceci étant une piste pour une future révision de ce groupe de conception typologique !
P.S: l'espèce ancyloceras rochi dénommée en l'honneur de Roch, devrait être renommée rochiorum, pour le respect des règles du latin.


Classification

Genre :

Ancyloceras -

Famille :

-

Ordre :
Classe :
Embranchement :

Ammonoidea - Zittel 1884
Cephalopoda - Cuvier 1797
Mollusca - Linnaeus 1758

Documents
Publications et ouvrages contenant : Ancyloceras rochi

Commentaires


Donnez votre avis sur cette ammonite :

Pseudo :
Mail :
Recopiez le mot suivant (Anti-Robots) :
PseudoMessage


Ammonite ajoutée le : 20/8/2012 ; Fiche mise à jour le : 21/8/2012 ; Collection : Emile HOURQUEIG ; Nombre de visualisations : 958


Qui sommes nous ? - Contact - Remerciements - Liens - Statistiques - Recherche - Emile Hourqueig & Dominique Téodori, tous droits réservés