< Fiche



Scaphites geinitzi
(d'Orbigny, 1850)



Accueil ammonites Classification chronologique Classification taxonomique Classification géographique Classification alphabétique Commentaires Mises à Jours
Retour à la page de démarrage
Description

Fiche numéro :

212
Photo

Provenance :

Drome - France

Dimensions :

Longueur : 26mm

Stratigraphie :

Turonien supérieur
Zone à Neptuni
Sous Zone à Germani

Description :

Ammonite de conservation médiocre comme généralement sur ce gisement. On peut tout de même distinguer de fines côtes sur la partie latérale du flanc de la spire et de la hampe. La hampe décrit un U est recouvre un peu la spire.


Classification

Genre :

Scaphites - Parkinson 1811

Albien supérieur à Campanien
Mondiale
Ammonite hétéromorphe, la spire est plus ou moins involute les tours toujours en contact. La hampe peut être courte à modérément longue. La crosse ne se recourbe pas par dessus la spire ; péristome étroit montrant fréquemment une collerette, avec parfois une longue apophyse dorsale.
La spire porte des côtes longues ou courtes, parfois bifurquées. Sur la hampe les côtes simples ou bifurquées. On retrouve fréquemment un tubercule ventro latéral, des tubercules ombilicaux et ventro-latéraux sur la hampe et la crosse. [Wright 1996]

Sous famille :

Scaphitinae - Gill 1871

Cenomanien à Maastrichtien
Mondiale
Les scaphitines correspondent à un groupe polyphylétique regroupant deux lignées hautement convergentes. Une lignée issue des Yezoites regroupant des Scaphites, Clioscaphites et l'autre lignée issue de Worthoceras avec Scaphites, Eoscaphites et Hoploscaphites. Chez les microconques la hampe est généralement concave jamais droite ou convexe elle masque peu l'ombilic. Chez les macroconques, la hampe masque en partie l'ombilic. [Wright 1996]

Famille :

Scaphitidae - Gill 1871

Albien supérieur à Danien basal
Mondiale
Il s'agirait d'u groupe polyphylétique comprennant deux origines distinctes. Ce sont des espèces fortement dimorphiques, le microconque peut arborer de longues apophyses et ont un ombilic moins occlus car la hampe des macroconques revient sur l'ombilic. L'ornementation est variable selon les spécimens. Il s'agit d'une des rares familles d'ammonites à avoir été retrouvée à la base du Danien.

Super famille :

Scaphitoidea - Wright 1951

Sous ordre :

Ancyloceratina - Wiedmann 1966

Ordre :
Classe :
Embranchement :

Ammonoidea - Zittel 1884
Cephalopoda - Cuvier 1797
Mollusca - Linnaeus 1758

Documents
Publications et ouvrages contenant : Scaphites geinitzi

2015 Kennedy, W. J., & Gale, A. S.
“Late Turonian Ammonites from Haute-Normandie, France.”,
Acta Geologica Polonica 65, no. 4 (2015).
Text-fig. 7A, B, E–H

2014 Wilmsen, M., Nagm, E.
"Ammonites."
Geologica Saxonica 60-1, 201–240.
P. 236, Fig. 13, l,n

1992 R. Santamaria Zabala,
« Los Ammonoideos del Cenomaniense superior al Santoniense de la plataforma nord-castellana y la cuenca navarro-cántabra Parte I. Bioestratigrafia y sistemática: Phylloceratina, Ammonitina (Desmocerataceae y Hoplitaceae) y Ancyloceratina »,
Treballs del Museu de Geologia de Barcelona 2 (1992).
P. 248, Pl. 2, fig. 10

Commentaires


Donnez votre avis sur cette ammonite :

Pseudo :
Mail :
Recopiez le mot suivant (Anti-Robots) :
Pseudo Message


Ammonite ajoutée le : 17 / 9 / 2011 ; Fiche mise à jour le : 17 / 9 / 2011 ; Collection : Emile HOURQUEIG ; Nombre de visualisations : 672


Qui sommes nous ? - Contact - Statistiques - Recherche - Emile Hourqueig & Dominique Téodori, tous droits réservés