< Fiche



Mantelliceras saxbii



Accueil ammonites Classification chronologique Classification taxonomique Classification géographique Classification alphabétique Commentaires Mises à Jours
Retour à la page de démarrage
Description

Fiche numéro :

180
Photo

Provenance :

Yonne - France

Dimensions :

120mm

Stratigraphie :

Cenomanien inférieur
Zone à mantelli
Sous Zone à saxbii

Description :

Ammonite index de zone du cénomanien inférieur. Il s'agit d'une forme classique dans le cénomanien de l'Yonne. Les tours internes ont un enroulement involute avec une section comprimées. On retrouve de nombreuses côtes plus ou moins flexueuses (entre 27 et 40 par tours). Cette espèce se distingue bien des autres formes du genre par l'absence de persistance du tubercule latéral et de la perte très rapide du tubercule ventro latéral.


Classification

Genre :

Mantelliceras - Hyatt 1903

Cenomanien inférieur
France, Japon, Espagne, Angleterre, mondiale.
Modérément involute à évolute. La section est comprimée à déprimée, rectangulaire ,trapézoïdale ou polygonale dans les tours internes et moyens, rarement arrondie. La chambre d'habitation peut développer un ventre arrondi ainsi que des flancs arrondis. Les côtes sont droites rarement courbes, les côtes primaires naissent d'un bullae ombilical seules ou par paires. Les tours internes peuvent porter un tubercule latéral ou ventro latéral, des côtes intercalaires pouvant porter des tubercules latéraux et ventro latéraux. Toutes les côtes croisent le ventre et ne développent jamais de tubercule siphonal. Les tubercules s'atténuent sur la chambre d'habitation, les côtes dominent. Les tubercules peuvent ré apparaitre à proximité de l'ouverture. On retrouve un dimorphisme important, les macrochonques et les microchonques sont variables en taille.

Sous famille :

Mantelliceratinae - Hyatt 1903

Cenomanien
Europe, Cosmopolite
Sous famille dérivant probablement des Stoliczkiai bituberculés. Toutes les combinaisons de tubercules sont possibles (ombilical, latéral, ventro latéral). Les tubercules siphonaux sont toujours absents.

Famille :

Acanthoceratidae - De Grossouvre - 1894

Albien supérieur à Coniacien
Cosmopolite
Famille très représentée en Europe au début du crétacé supérieur. Elle est issue des Lyelliceratides. Certaines formes sont typiquement évolutes avec une section très déprimée à très comprimée. Ils sont fortement tuberculés avec des tubercules ombilicaux et ventrolatéraux. La costulation peut se développer ou s`atténuer sur la loge d`habitation. [Barroso-Barcellina 2007]

Super famille :

Acanthoceratoidea - Grossouvre 1894

Sous ordre :

Ammonitina - Hyatt 1889

Ordre :
Classe :
Embranchement :

Ammonoidea - Zittel 1884
Cephalopoda - Cuvier 1797
Mollusca - Linnaeus 1758

Documents
Publications et ouvrages contenant : Mantelliceras saxbii

2013 Kennedy et Al.
« Lower and Middle Cenomanian Ammonites from the Morondava Basin, Madagascar »
Acta Geologica Polonica. 63, n? 4 (décembre 2013): 625?55
P. 637, (Pl. 4, Figs 3–6; Text-fig. 4C, D, G)

Commentaires


Donnez votre avis sur cette ammonite :

Pseudo :
Mail :
Recopiez le mot suivant (Anti-Robots) :
Pseudo Message


Ammonite ajoutée le : 30 / 8 / 2011 ; Fiche mise à jour le : 22 / 10 / 2012 ; Collection : Dominique TEODORI ; Nombre de visualisations : 675


Qui sommes nous ? - Contact - Statistiques - Recherche - Emile Hourqueig & Dominique Téodori, tous droits réservés