< Fiche



Peroniceras (Peroniceras) subtricarinatum



Accueil ammonites Classification chronologique Classification taxonomique Classification géographique Classification alphabétique Commentaires Mises à Jours
Retour à la page de démarrage
Description

Fiche numéro :

126
Photo

Provenance :

Aude - France

Dimensions :

diamètre 100mm

Stratigraphie :

Coniacien moyen
Zone à tridorsatum

Description :

Enroulement très évolute serpenticone avec un ombilic large et peu profond. Le tubercule ventro latéral du tour précédent est visible contre l'épaulement ombilical du tour suivant. La section est quadratique. On compte environ 25 côtes principales par tour. Les côtes naissent par un proéminent bullae au niveau du rebord ombilical. Les côtes principales sont fortes distantes et tuberculées, elles sont légèrement proverses. On peut retrouver deux côtes naissant d'un seul bullae ainsi que des côtes intermédiaires entre deux côtes principales.


Classification

Sous genre :

(Peroniceras) - de Grossouvre 1894

Coniacien
France (Corbières, Alpes Maritimes, Dordogne...)
Le sous genre (Peroniceras) se caractérise par son caractère très évolute

Genre :

Peroniceras - de Grossouvre 1894

Coniacien
France
Ammonite involute à évolute, le ventre est tricaréné au moins jusqu'à moitié de l'ontogenèse. On retrouve une costulation vigoureuse et des tubercules

Sous famille :

Peroniceratinae - Hyatt 1900

Coniacien supérieur
France...
Formes évolutes à involutes, leur coquille est composée de tours de section ovale trapézoïdale ou subquadratique. La carène entière ou noduleuse perd ses relations directes avec la costulation tandis que des carènes latérales tendent à se développer donnant un aspect tricaréné au ventre. La tuberculisation se réduit aux seuls tubercules ombilicaux et ventrolatéraux entre lesquels s'étendent des côtes. Certaines espèces présentent 4 rangées de tubercules

Famille :

Collignoniceratidae - Wright & Wright 1951

Cénomanien supérieur à Campanien moyen.
France, Aude, Touraine, Dordogne, Charentes...
Cette famille dérive probablement du genre Acanthoceratidae Thomelites. Formes d'involutes à évolutes, comprimées, de section ovale à carrée, avec une carène continue ou dentelée. Les côtes portent de 1 à 5 tubercules.

Super famille :

Acanthoceratoidea - Grossouvre 1894

Sous ordre :

Ammonitina - Hyatt 1889

Ordre :
Classe :
Embranchement :

Ammonoidea - Zittel 1884
Cephalopoda - Cuvier 1797
Mollusca - Linnaeus 1758

Documents
Publications et ouvrages contenant : Peroniceras subtricarinatum

1995 Kennedy, W., J.,
Ammonite faunas, biostratigraphy and sequence stratigraphy of the Coniacian-Santonian of the Corbières
Elf Aquitaine Production
P. 415; Pl. 20, Fig. 23

Commentaires


Donnez votre avis sur cette ammonite :

Pseudo :
Mail :
Recopiez le mot suivant (Anti-Robots) :
Pseudo Message


Ammonite ajoutée le : 13 / 7 / 2011 ; Fiche mise à jour le : 4 / 2 / 2012 ; Collection : Dominique TEODORI ; Nombre de visualisations : 667


Qui sommes nous ? - Contact - Statistiques - Recherche - Emile Hourqueig & Dominique Téodori, tous droits réservés